mercredi 4 mars 2015

La cité Annibal, Paris 14e, une étroite impasse pleine de charme


C'est donc avec plaisir que j'ai continué mon exploration du 14e arrondissement de Paris, à la recherche de petites rues ou impasses secrètes.
J'ai eu la bonne surprise de découvrir la cité Annibal, une jolie voie qui débute au 85 rue de la Tombe-Issoire et qui se termine en impasse. Notons que la rue de la Tombe-Issoire comprend pleins de petits passages dans ce style. Ouvrez donc bien les yeux si vous passez par cette rue. La cité Annibal fait partie de ce Paris caché qui vaut le coup d'œil !


Cette impasse pavée, toute longue et étroite porte le nom du général carthaginois Annibal (247-183 av. J.-C.).
La cité Annibal offre à ses habitant le calme et la douceur de vivre. Un bâtiment jaune apporte la touche colorée, et vous avez aussi différents lofts qui bordent l'impasse.
On peut également y voir les vestiges d'un ancien puits.







mardi 3 mars 2015

Dean Crouser, ses peintures d'animaux à l'aquarelle


L'artiste américain Dean Crouser réalise des peintures d'animaux à l'aquarelle. C'est fin et coloré, fluide et stylé.
Le vert se mélange avec le rouge, le bleu est associé au jaune, les tons peuvent être bruns. Au final, les animaux de l'artiste sont pleins de vie et expressifs. Au sujet de ses aquarelles Dean Crouser nous dit : "Je m'efforce toujours de dire le plus avec le moins, mon travail est rapide et spontané. Mon but est de capturer la beauté et la simplicité d'une scène."
Le peintre a une réelle technique et ses peintures sont très reconnaissables.


Dean Crouser est un artiste américain. Il est né et a grandi dans l'Oregon.
Il a passé son enfance à observer la nature, à vivre en plein air et faisait du camping tous les étés. En plus d'être un passionné d'art, Dean Crouser fut un athlète accompli. Il faisait partie de l'équipe d'athlétisme à l'université de l'Oregon. Il se consacre maintenant à la peinture. Ses animaux aux couleurs vibrantes sont de belles réussites.







lundi 2 mars 2015

Le square des Peupliers, Paris 13e, un Paris paisible


Je vous ai déjà parlé du square des Peupliers, mais que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas ! Dernièrement, j'ai eu l'occasion d'y passer de nouveau et c'est toujours un plaisir de retrouver cet endroit aussi beau que paisible. Le square des Peupliers est une voie de forme triangulaire située dans le 13e arrondissement de Paris. La voie fut ouverte en 1926.
Bordé de maisons de ville possédant toutes leurs petits jardins, le square des Peupliers est un endroit relativement hors du temps.


Par cette journée qui était lumineuse, le lieu était très photogénique.
Cet îlot urbain de forme triangulaire vous permet d'être au calme, d'écouter le chant des oiseaux, parfois de croiser de beaux matous. Cette voie piétonne est un de mes endroits préférés de ce Paris secret, bien à l'abri des klaxons et de l'agitation parisienne.








dimanche 1 mars 2015

L'art de la joaillerie dans les années 20, Art déco et années Folles


Les années 20, la période Art déco et les années Folles dont je suis un grand fan. C'était la fin de la première guerre mondiale, le temps de s'amuser était de retour, il fallait du renouveau.
Montparnasse et Montmartre sont les lieux de Paris les plus célèbres et les plus fréquentés. Salvador Dalí, Francis Picabia, Picasso, Modigliani et Chagall sont les artistes de l'époque.
Joséphine Baker danse le charleston aux Folies-Bergère, Hemingway et Fitzgerald écrivent dans les cafés parisiens... Fascinantes années Folles !
L'art de la joaillerie n'est également pas en reste. Tous les grands joailliers se lancent dans le style Art déco. De magnifiques bijoux vont être créés par les plus grandes maisons : Van Cleef, Mauboussin, Chaumet, mais aussi Cartier, Boucheron...


Afin de créer leur bijoux, les joailliers s’inspirent de thèmes variés : les avions, les sports automobiles, l'architecture et les animaux. Beaucoup de broches vont représenter des chats, des tigres, des chevaux. Les surfaces des bijoux sont plates. Les rubis, diamants, émeraudes et saphirs sont les pierres précieuses les plus recherchées. N'oublions pas les perles, grandes stars des années Folles.
Les colliers sont souvent longs en sautoirs. Enfin, le bijoux typique des années 20 reste le fameux headband. On le retrouve sur toutes les têtes de ces Dames, qui pour la plupart ont coupé leurs cheveux "à la garçonne".







vendredi 27 février 2015

Féérie, la jolie fée du refuge


Féérie porte bien son nom. Cette demoiselle féline correspond à la légende des fées : belle et douce, timide et silencieuse.
Je connais bien Féérie car elle est au refuge où je suis bénévole. Née en 2010, ça fait maintenant 4 ans qu'elle attend d'être adoptée. Discrète et timide, Féérie ne se met jamais en avant, ce qui fait que les adoptants passent souvent près d'elle sans la voir. Pourtant elle est si attachante. Il lui faut simplement une famille attentive, qui pourra lui redonner confiance en elle.


Féérie n'a pas une once d'agressivité mais elle est peureuse envers les hommes. On sent cependant qu'elle veut venir vers nous. Dans une famille elle pourrait pleinement s'épanouir et évoluer très vite.
Gourmande, la Miss vient vite me voir lorsque je lui propose des friandises pour les matous !  
La jolie fée aime beaucoup prendre la pose devant mon objectif et sait se montrer mutine. Expressive, Féérie est très agréable à photographier.







jeudi 26 février 2015

Allen et Patty Eckman, leurs sculptures entièrement réalisées en papier


Allen et Patty Eckman sont un couple d’artistes américains. Ils réalisent des sculptures entièrement faites en papier.
Allen et Patty sont les inventeurs d’un procédé unique : "la méthode Eckman". C’est en moulant la pulpe de papier et en la pressurisant pour évacuer l’eau qu'ils arrivent à créer ces incroyables sculptures. La réalisation de certaines sculptures peut prendre jusqu’à 11 mois ! Actuellement, leurs œuvres connaissent un grand succès.
Passionné par la culture indienne en raison de ses origines Cherokee, Allen créé des sculptures d'aigles, de totems, d'indiens, de chevaux, de bisons...


Le dernier projet du couple est de sculpter des scènes de la vie quotidienne des natifs américains. Ces scènes en papier sont aussi fines que réalistes.
Ça fait maintenant plus de 20 ans qu'Allen et Patty se sont spécialisés dans les sculptures en papier. Certaines de leurs œuvres sont de grande taille.
Les personnages sont en mouvement, il y a un souci du détail particulièrement étonnant dans les sujets du couple Eckman.