samedi 22 novembre 2014

Gatsby, le chat magnifique


Gatsby le magnifique. Et bien cette fois je ne vais pas vous parler du film, du livre, de Robert Redford ou de DiCaprio, mais d'un chat ! Un chat nommé Gatsby qui est au refuge où je suis bénévole.
Notre Gatsby porte bien son nom car il est vraiment très beau ce matou. Il est actuellement à la recherche d'une famille.
Le magnifique est né en 2011. Il possède un poil long de couleur blanc et roux. Très coquet, il adore se faire peigner... et photographier. Donc je ne me prive pas de le prendre en photo !


Gatsby est un chat calme, doux et très câlin. Il peut vivre en appartement et s'entend très bien avec ses congénères.
D'une grande douceur, il peut aussi convenir à une famille avec des enfants.
J'aime beaucoup ce beau matou qui est très attachant. D'accord, je l'avoue, il fait partie de mes chouchous du refuge ! Mais comment ne pas craquer devant Gatsby, qui est aussi magnifique que gentil ?
Si vous souhaitez adopter Gatsby, ou si vous avez une personne dans votre entourage souhaitant adopter un gentil chat, vous pouvez contacter l'association PFDUA. Le mail : pfdua91@gmail.com





vendredi 21 novembre 2014

Alexandre Semionov, le peintre des paysages urbains


Alexandre Semionov avait pour thème de prédilection les paysages urbains. Son coup de pinceau était précis et nous permettait de contempler les différentes villes que l'artiste russe représentait.
Les couleurs vives et l'excellent mélange des tons nous montrent des paysages dans lesquels il devait être agréable de déambuler. Les rues, les ponts et les quais de Léningrad vont beaucoup inspirer le peintre. Alexandre Semionov a d'ailleurs apporté une grande contribution à l'iconographie contemporaine de Léningrad.
En 1987, une exposition de ses œuvres a eu lieu dans les salles de l'Union des artistes de Léningrad. On retrouve ses œuvres dans les musées en Russie, dans des collections privées, mais aussi aux États-Unis, en Finlande, en France et au Japon.


Alexandre Semionov, de son nom complet Alexandre Mikhaïlovitch Semionov (1922-1984), est un peintre russe né à Torjok.
Il fut membre de l'Union des artistes de Leningrad, et l'une des figures de l’École de peinture de Léningrad. Semionov est diplômé de l’École d'Art Tavritcheskaïa à Léningrad.
L'artiste va beaucoup peindre la vie dans la banlieue pittoresque de Léningrad. Il va devenir l'un des plus grands peintres de Leningrad. Il a beaucoup peint à la brosse et au couteau.








 

jeudi 20 novembre 2014

La photographe Alicja Zmyslowska, ses portraits canins remplis de poésie


Dès que j'ai vu les photos de chiens d'Alicja Zmyslowska, j'ai eu un vrai coup de cœur. C'est pourquoi je vous fais partager cette découverte.
Alicja Zmyslowska est une jeune photographe polonaise qui réalise des portraits canins poétiques et doux. Elle sait saisir à la perfection les expressions de nos compagnons à quatre pattes.
La photographe prend ses clichés dans des décors naturels. Les chiens sont photographiés au milieu de plantes, de feuilles ou de fleurs. Les couleurs sont sublimes.
C'est suite à l'adoption de son premier chien en 2006, un Golden Retriever, qu'Alicja Zmyslowska a trouvé sa vocation. Elle travaille maintenant tous les jours avec le meilleur ami de l'homme afin de réaliser ses photos.


"Je suis ravie de pouvoir partager ma passion et mon amour pour les chiens à travers mes photos. Je veux montrer ce qu'il y a de mieux dans chaque chien, je veux révéler leurs âmes. Quand je prends des photos de chiens abandonnés, je veux les aider à trouver de nouvelles maisons et de l'amour. Quand je prends des photos de personnes avec leurs animaux de compagnie, je veux qu'elles aient les photos parfaites de leurs moments privilégiés passés avec leurs amis à quatre pattes " dit Alicja Zmyslowska.
Alicja Zmyslowska réalise des portraits de chiens de compagnie, mais elle photographie aussi ceux qui n'ont pas encore la chance de vivre au sein d'une famille.








mercredi 19 novembre 2014

La nature en novembre


Le mois de novembre est là, avec ses couleurs d'automne. La nature évolue au fil des saisons, en ce moment les couleurs chaudes dominent.
Les feuilles sont devenues rouges, jaunes, marrons, oranges... Si on ne vit pas dans un climat quasi subtropical, on assiste forcément aux changements des saisons. À chaque saison, sa nature et ses couleurs. Comme le disait Aristote : "Le spectacle de la nature est toujours beau."


Je suis donc allé dans la nature accompagné de mon appareil photo pour saisir cette nature de novembre. Le temps était parfois gris, parfois plus ensoleillé, là aussi on reconnaît les caprices de la nature et de l'automne. De jolies couleurs pour ce mois de novembre dans cette nature qui se prépare à dormir pendant quelques mois.







 

mardi 18 novembre 2014

Hasan Kale, ses peintures miniatures sur de la nourriture


L'artiste turque Hasan Kale peint de minuscules paysages d'Istanbul sur de la nourriture ! Une tablette de chocolat, une tranche de banane, une amande, des cacahuètes, des pistaches... Voilà les supports qui servent à l'artiste. Cette collection de miniatures est impressionnante. C'est surtout un travail qui demande une infinie précision.
Hasan Kale précise ne travailler qu'à l'œil nu. Ses créations lui permettent d'être mondialement connu. Très peu d'artistes sont capables de réaliser ces micros-peintures. Les paysages de Turquie sont vraiment superbes.


Hasan Kale est né en 1959 à Bursa, en Turquie.
Il a commencé sa carrière en faisant des miniatures d'Istanbul. Il va également s'intéresser à la création de bijoux.
Ses minuscules paysages peints sur d'étonnants supports vont rapidement retenir l'attention. De minuscules paysages sur des aliments minuscules, forcément ça interroge. L'artiste a peint plus de 200 œuvres et il est continuellement en recherche de nouveaux supports insolites. Ses créations sont de vrais petits chefs-d’œuvre.







lundi 17 novembre 2014

La rue du Chevalier de La Barre, Paris 18e, une rue de la butte Montmartre


La rue du Chevalier de La Barre fait partie de ces jolies rues de la butte Montmartre. Située dans le 18e arrondissement de Paris, la rue du Chevalier de La Barre est typique des rues montmartroises. Comme beaucoup de rues de ce quartier, ça monte ça descend, ça monte ça descend... Cette rue qui date du 17e siècle, relie la rue du Mont-Cenis à la rue Ramey, via le passage Cottin.
De nombreux artistes vont y habiter, comme le peintre Pedro Creixams et l'écrivain Georges Courteline. Des films vont également y être tournés. Il est vrai que cette rue offre un beau décor.


La rue du Chevalier de La Barre s'appelait auparavant rue de la Fontenelle. Elle porte le nom de Jean-François Lefèvre, chevalier de La Barre (1746-1766). Cette rue de la Fontenelle fut renommée rue de La Barre par l’arrêté du 10 novembre 1885. Dans cette rue vous avez aussi les escaliers de la rue du Chevalier de la Barre.
Cette belle rue pavée comprend différentes portes colorées, des petits passages menant aux immeubles et des ateliers d'artistes. Une rue assez hors du temps.