jeudi 11 février 2016

L'hôtel de Saxe, au numéro 12 de la rue Jacob, Paris 6e


Paris regorge de magnifiques cours intérieures qui pour la plupart sont inaccessibles pour cause de digicodes.
Heureusement, certaines cours intérieures sont accessibles et l'on a la chance de pouvoir y entrer. 
Au numéro 12 de la rue Jacob, dans le 6e arrondissement de Paris, vous pouvez aller voir l'hôtel de Saxe.
La cour est accessible car il y a une boutique ! Vous pénétrez donc dans une superbe cour pavée, et vous vous retrouvez face à L'hôtel de Saxe, un très beau bâtiment.
Il est appelé hôtel de Saxe, car il est dit que le maréchal de Saxe y a résidé. Le poète Victor de Laprade a également habité dans ces murs en 1878.


La rue Jacob est une voie du 6e arrondissement de Paris. Elle est située dans le quartier de Saint-Germain des Prés.
Dans cette rue il y a de nombreux hôtels particuliers et beaucoup de personnages célèbres y ont vécu. Elle est composée en majorité de bâtiments datant des XVIIIe et XIXe siècles.
La petite cour intérieure du numéro 12, en plus du bâtiment, présente plusieurs escaliers intéressants. Vous avez notamment un grand cerf qui vous accueille !
L'ancien cabaret L'Échelle de Jacob, aujourd'hui disparu, se trouvait à cette adresse.








mercredi 10 février 2016

Les conseils pour approcher un chat ou un chien craintif


Il est parfois difficile d'approcher nos amis à 4 pattes. Certains peuvent s'avérer très craintifs et ne viennent pas vers nous d'une manière spontanée.
Après vous avoir beaucoup parlé des matous, cette fois j'ai souhaité vous parler de chats... et de chiens ! Cet article concerne aussi bien nos amis félins que canins.
Bénévole dans un refuge pour chats et chiens depuis plusieurs années, il m'arrive souvent d'être confronté à des animaux ayant peur de l'homme.
Ces conseils peuvent vous servir si par exemple vous voulez approcher un chien ou un chat errant, ou un animal se trouvant dans votre entourage et qui se montre froussard envers vous.


- Captivez l'attention de l'animal
Un chien ou un chat craintif va avoir tendance à vous fuir. Il est important d'attirer son attention. Pour cela vous pouvez faire du bruit avec votre bouche et n'hésitez pas à lui parler doucement.
Plus vous allez avoir une voix rassurante et plus l'animal va se sentir en confiance.

- Tentez de vous mettre à la hauteur de l'animal
Inutile de vous mettre à plat ventre, il vous suffit de vous baisser. Si vous vous mettez à son niveau, l'animal sera plus à l'aise.

- Offrez-lui de la nourriture
Et oui c'est bien connu, pour se mettre dans la poche nos amis les bêtes, rien de mieux que des gourmandises !
Lancez-lui des morceaux de nourriture, et toujours sur le côté, pas tout à fait dans sa direction. Si vous lancez de la nourriture directement vers l'animal, il peut penser que vous voulez lui faire du mal.
Dans le cas d'un chat ou d'un chien errant, il est possible que des personnes malveillantes lui aient lancé des cailloux. Il est donc important de lui jeter à manger légèrement sur le côté pour que la bête ne se sente pas menacée.


- Ne fixez pas l'animal
Un chien ou un chat que vous regardez trop longtemps dans les yeux peut le prendre comme une agression. Souvent avant de se battre, les animaux se fixent du regard.
Regardez l'animal en déviant souvent votre regard sur le côté.

- Ne faites pas de gestes brusques
Tous les gestes brusques vont effrayer un animal craintif. Il est donc important d'effectuer des gestes doux et de proscrire les mouvements brusques et amples.

- Approchez-vous lentement 
Lorsque vous sentez que le chat ou chien a moins peur, vous pouvez vous approcher de lui mais toujours lentement. Faites de petits mouvements pour avancer vers lui et tendez votre main.
Il est préférable de tendre votre main vers le bas et non vers le haut. Laissez-le faire les derniers pas vers vous. Une fois que vous êtes proches, vous pouvez le caresser avec douceur tout en lui parlant.

- Si l'animal vous menace, n'insistez pas et éloignez-vous

Il arrive malheureusement qu'une tentative d'approche ne marche pas à tous les coups et c'est la raison pour laquelle il faut recommencer régulièrement en cas d'échecs.
Si le chien ou chat se montre menaçant envers-vous, n'insistez pas sinon vous risquez de vous faire attaquer. Dans ce cas, reculez lentement et ne lui tournez jamais le dos.

mardi 9 février 2016

21 rue La Boétie, d'Anne Sinclair. L'hommage à son grand-père


J'avais vu la journaliste Anne Sinclair présenter son livre "21 rue La Boétie" dans une émission littéraire. Dans ce livre, elle parle de son grand-père, Paul Rosenberg, grand marchand d'art qui côtoya Picasso, Braque, Matisse, Renoir...
J'avais aimé la manière dont-elle parlait de son grand-père et de son incroyable parcours. Elle levait souvent ses si beaux yeux vers le plafond, comme pour mieux se souvenir de cet homme dont-elle fut proche.
Son visage s'illuminait lorsqu'elle parlait de certaines anecdotes. C'est la raison pour laquelle j'ai noté le titre de son livre.
Le fait que "21 rue La Boétie" parle d'art, d'artistes et d'une époque particulière a fini de me convaincre !
Anne Sinclair est journaliste et ça se ressent dans son écriture. C'est précis, clair et fort. Elle réussit surtout à nous intéresser dès les premières pages à l'homme qui était son grand-père.

Anne Sinclair, jeune fille, pose ici avec Picasso 

Au sujet du pourquoi de ce livre, Anne Sinclaire l'explique de cette manière : "Vos quatre grands parents sont-ils français ? me demanda le-monsieur-de-derrière-le-comptoir."
Cette question, on l'avait posée pour la dernière fois à des gens qui devaient bientôt monter dans un train, venant de Pithiviers, de Beaune-la-Rolande ou du Vel d'Hiv... et cela suffit à raviver en moi le souvenir de mon grand-père, Paul Rosenberg, ami et conseiller des peintres, dont la galerie se trouvait 21 rue La Boétie.
Attirée, malgré moi, par cette adresse et par l'histoire tragique qui y est attachée, j'ai eu soudain envie de revisiter ma légende familiale. Je me suis plongée dans les archives. J'ai voulu comprendre l'itinéraire de ce grand-père lumineux, intime de Picasso, de Braque, de Matisse, de Léger, devenu paria sous Vichy.
Ce grand-père fut un grand marchand. A Paris jusqu'en 1940, puis exilé à New York pendant la guerre. Il était français, juif et amoureux des arts.
Ce livre raconte son histoire – qui, indirectement, est aussi la mienne."

 Paul Rosenberg

"21 rue La Boétie" est l'histoire d'un homme qui fut un visionnaire, un homme ouvert à tous les courants artistiques et qui avait sa galerie d'art au 21 rue de la Boétie.
Paul Rosenberg était marchand d'art mais entretenait aussi de fortes amitiés avec les artistes. Il rendra visite à son ami Renoir quelques jours avant sa mort.
Anne Sinclair revient également sur tout un pan de notre histoire. La galerie de Paul Rosenberg sera pillée par l'occupant allemand en juillet 1940. La Gestapo va s'installer dans la galerie d'art et y créer l'Institut d'études des questions juives. Les portraits du Maréchal et les affiches antisémites vont remplacer les toiles de maîtres.
Paul Rosenberg va devoir se battre pour récupérer une partie de ses tableaux. J'ai pensé à l'excellent film "La femme au tableau" dont l'histoire est proche.
J'ai beaucoup aimé ce livre qui se lit très vite car il provoque rapidement un vif intérêt.

dimanche 7 février 2016

Ces rues et impasses à l'ambiance "campagne à Paris" autour de la rue Didot


La rue Didot a la particularité de donner accès à de nombreuses impasses et petites rues qui vous plongent dans une ambiance d'un Paris bucolique.
La rue Didot est une voie située dans le du 14e arrondissement de Paris. Cette longue rue cache de très jolis petits coins d'un Paris peu connu et champêtre.
Si vous y allez, regardez bien les impasses qui bordent la rue Didot. Elles méritent que l'on y attarde.


Au 86 de la rue Didot vous découvrirez La villa Mallebay, puis un peu plus loin la villa Deshayes, et au numéro 32 vous avez la si belle rue des Thermopyles.
Les habitants de ces différentes impasses et passages prennent soin de leurs maisons de ville et de leurs plantes. Les maisons possèdent parfois des jardins. Vous y avez beaucoup d'ateliers d'artistes.
Point de béton et de hautes tours, ces rues et impasses vous entraînent dans un Paris calme et au charme ancien.







jeudi 4 février 2016

Benjamin Alexander Huseby, le photographe qui aime jouer avec la lumière


Benjamin Alexander Huseby occupe une place de choix dans les mondes de la photo de mode et d'art. Ses images sont dans les plus grands magazines ainsi que dans de nombreuses galeries d'art.
Ce photographe aime jouer avec la lumière. Ses photos peuvent être très lumineuses mais aussi nous transporter une ambiance de clair-obscur. Il y a également ce style poétique et énigmatique.
Les clichés de Benjamin Alexander Huseby sont présentés dans des expositions à Londres, New York, Berlin et Oslo.
Passionné par la danse, Huseby réalise de superbes photos des danseurs et danseuses des ballets russes.


Benjamin Alexander Huseby est un photographe de mode et d'art. Il est né en 1978, et a grandi en dehors d'Oslo en Norvège.
Il a étudié les Beaux-Arts à la "Chelsea School of Art" à Londres. Durant cette période, il a commencé à faire des images de mode pour le magazine Dazed & Confused.
Beaucoup de magazines font appel à lui : Vogue, Pop, Arena Homme, iD... Il réalise aussi différentes campagnes publicitaires.
Le photographe n'a jamais voulu choisir entre la photo de mode et la photo d'art. Il veut rester libre de pouvoir exprimer son art.







mercredi 3 février 2016

La magie de la couleur avec Odilon Redon


Odilon Redon est surtout connu pour ses portraits aux tons noirs, à l'ambiance sombre et ésotérique, mais pourtant il fut aussi un brillant coloriste. L'artiste sera un véritable poète de la couleur !
C'est au début des années 1890 qu'Odilon Redon va abandonner ses dessins au fusain pour se consacrer à des peintures aux couleurs éclatantes.
Au sujet de ses peintures qui seront de plus en plus colorées l'artiste dira : << J'ai épousé la couleur. Il m'est difficile de m'en passer. >>
Odilon Redon fut un précurseur des courants les plus importants de l’art du XXe siècle et son influence sur les artistes sera très importante.


Odilon Redon, né Bertrand Jean Redon (1840-1916), est un peintre symboliste français de la fin du XIXe siècle.
Il a 7 ans lorsqu'il découvre les peintures dans les musées et il est subjugué ! Il va suivre des études d'art à Paris dans l’atelier de Jean-Léon Gérôme. À Bordeaux, il va se lier avec Rodolphe Bresdin qui lui apprendra la gravure.
Odilon Redon va se passionner pour les méandres de l'âme humaine et peindre des toiles sombres et parfois torturées. Puis, il va prendre un important virage artistique et se consacrer à la couleur.
Cézanne, Gauguin, et Matisse seront sous le charme de ses tableaux aux couleurs chatoyantes.






 

lundi 1 février 2016

Les conseils pour que votre chat vous adore


Certains chats sont de vrais chats-chiens et sont naturellement portés à aimer l'homme. Pour d'autres, en revanche, c'est plus compliqué.
Chaque chat à son caractère. Cela dit, avec quelques méthodes toutes simples, vous pouvez faire en sorte que votre chat ne jure plus que par vous !
Bénévole dans un refuge pour chats depuis de nombreuses années et étant famille d'accueil pour certains matous, il m'arrive de prendre des chats qui ne sont pas spécialement câlins, voire même plutôt hypers indépendants.
Avec l'expérience, j'ai appris quelques astuces pour se faire aimer des petits félins ! Voici les "trucs" à faire pour que votre chat vous adore :


Donnez-lui des friandises
Pour que votre chat vous aime... flattez son estomac ! Ce sont souvent de vrais petits ventres sur pattes et ils sont donc très gourmands.
Dans toutes les grandes surfaces ou magasins spécialisés vous allez trouver différentes friandises spécialement conçues pour les chats. Ne leur donnez jamais de produits laitiers ou du chocolat car c'est très mauvais pour eux.   
Mettez ces friandises dans une boîte et faites du bruit avec. Votre chat va vite comprendre que c'est la boîte à friandises et vous allez le voir arriver en courant ! Il va miauler, se frotter contre vous, et va vous être reconnaissant de le gâter.
Friandises à donner avec modération, sous peine de vous retrouver avec un chat obèse.

Lorsque vous donnez à manger à votre chat, caressez-le
Lorsque vous donnez sa pâtée ou ses croquettes à votre chat, parlez-lui et caressez-le 2 ou 3 fois. Le matou va associer la nourriture à vos caresses et devenir plus câlin.

Caressez votre chat sous le menton
Beaucoup de chats raffolent des caresses sous le menton. En principe, dès que vous allez le caresser sous le menton, le matou va mettre en route la boîte à ronrons. 


Jouez avec lui
La plupart des chats sont très joueurs. Lorsque vous jouez avec votre chat, votre complicité est renforcée. Vous passez du temps avec lui et il adore ça.
Inutile de vous ruiner en lui achetant des jouets. Une simple plume peut le rendre complètement fou et il va jouer avec vous pendant longtemps. Un bouchon de liège peut aussi très bien convenir.

Brossez votre chat
Les chats aiment beaucoup être brossés. Avec douceur bien sûr. Si vous lui tirez sur les poils, là attention aux griffures !
Lorsque vous le brossez, parlez-lui, flattez-le, il va se tourner dans tous les sens et adorer ça. Même un chat à poil court doit être brossé. C'est un bon moyen d'éliminer les poils morts et de voir s'il n'a pas de blessures.

Parlez à votre chat
On a parfois un peu honte, il m'arrive de me trouver complètement gaga, mais oui je parle aux chats dont je m'occupe.
Le félin va entendre votre voix et ça va le rassurer. Un son familier est toujours positif pour un chat.

Respectez son espace
À l'inverse du chien, le chat n'est pas un animal de meute. C'est un solitaire qui aime avoir son coin bien à lui. Il aimera avoir son petit espace dans lequel il se reposera.
Aménagez-lui un coin où il ne sera pas dérangé. Il pourra faire de longues siestes bien tranquillement et il vous sera reconnaissant de ne pas l'envahir.