lundi 5 mai 2014

"Le Bal du comte d'Orgel" de Raymond Radiguet, le roman d'un jeune prodige


C'est en me rendant au château de la Solitude que j'ai entendu parler du roman de Raymond Radiguet, "Le Bal du comte d'Orgel". Raymond Radiguet utilisa comme toile de fond cet endroit que j'ai beaucoup aimé.
Je connaissais Raymond Radiguet (1903-1923), mais je n'avais jamais rien lu de lui. L'écrivain n'a eu le temps de n'écrire que 2 romans car il est malheureusement décédé à 20 ans de la typhoïde.
Radiguet n'avait vingt ans quand il écrivit "Le Bal du comte d'Orgel". J'ai donc lu ce livre, et j'en suis encore étonné. Étonné qu'un si jeune homme puisse posséder un tel talent d'écriture. Surpris aussi par cette analyse psychologique des personnages si travaillée et lucide. Raymond Radiguet est souvent qualifié de talent très précoce. J'ai envie de dire que c'était un génie de la littérature.


"Le Bal du comte d'Orgel", c'est l'histoire de François de Séryeuse, un jeune homme raffiné qui va faire la connaissance du comte d'Orgel, et de sa femme, Mahaut. François tombe fou amoureux de Mahaut. L'histoire se déroule dans les années 20. Le jeune homme ne veut pas admettre ses sentiments, surtout pour une femme si fidèle et chaste. Madame d'Orgel va elle aussi ressentir de très forts sentiments pour le jeune homme, mais va-t-elle oser tromper son mari ? Dans ce trio s'installe un amour chaste entre Madame d'Orgel et François. Ce roman d'amour romantique évoque la princesse de Clèves.
J'ai aimé cette histoire et j'ai tout autant aimé les personnages si remarquablement bien décrit. L'auteur analyse et décortique leurs attitudes, leurs répliques, leurs gestes... Le voile des apparences est soulevé avec brio dans ce monde mondain et implacable.
Ce court roman d'un peu plus d'une centaine de pages est vite lu car passionnant. Le style de Raymond Radiguet est fin sans être pompeux. C'est une écriture qui reste accessible.
Une adaptation au cinéma de ce roman a été réalisée par Marc Allégret en 1970, "Le Bal du comte d'Orgel". Je vais tenter de voir le film car je suis curieux de voir de quelle manière ce livre a été mis en images.

"Le Bal du comte d'Orgel" est un roman idéal pour toutes celles et ceux qui veulent découvrir cet auteur aux superbes tournures de phrases. 

1 commentaire:

  1. Je n'ai lu que le Diable au corps, j'avais adoré quel talent
    Bisous

    RépondreSupprimer